texas-moody

Blog

knight-center-journalism

Couvrir les vaccins contre le COVID-19 : inscrivez-vous dès maintenant au nouveau cours gratuit en ligne en quatre langues du Knight Center

Avec l’arrivée des vaccins contre le COVID-19, les journalistes, les communicateurs et les vérificateurs de faits à travers le monde ont fait de leur mieux pour couvrir les efforts pour vacciner, et pour aider le grand public à comprendre la situation actuelle de cette pandémie mondiale née il y a un an.

Cependant, exactement comme avec le coronavirus l’an dernier, les vaccins ont apporté leur lot de difficultés pour les journalistes et les rédacteurs qui devaient expliquer leur développement, leur efficacité, leurs effets secondaires, leur distribution et bien d’autres choses à un public avide d’informations fiables.

C’est pour cela que le Knight Center for Journalism in the Americas propose une nouvelle formation, « Couvrir les vaccins contre le COVID-19, ce que les journalistes doivent savoir », qui se tiendra du 29 mars au 25 avril 2021 et sera proposée en anglais, espagnol, portugais et français.

Les inscriptions sont ouvertes, alors inscrivez-vous maintenant !

« Ce MOOC multilingue va aider les journalistes du monde entier qui s’efforcent de mieux comprendre la science derrière les vaccins, le déploiement et la distribution de chaque vaccin, la désinformation qui  entoure les vaccins, et bien d’autres choses », indique Mallary Tenore, directrice associée du Knight Center for Journalism in the Americas. « Nous sommes reconnaissants de pouvoir travailler aux côtés de l’UNESCO, du PNUD, de l’OMS et de l’UE sur cette formation importante, qui fournira des ressources opportunes et essentielles, des points de vue d’experts, et une vaste communauté d’apprentissage de pair à pair. »

French Banner for COVID vaccines MOOC

Cette formation du Knight Center est offerte en partenariat avec l’UNESCO, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et est cofinancée par l’Union Européenne.

« La crise sanitaire actuelle a nécessité que les gouvernements et les autres acteurs développent et mettent en place des politiques qui sont sans doute parmi les plus difficiles à avoir jamais été mises en place par nos sociétés, notamment les stratégies de vaccination contre le COVID-19. Comme c’est le cas pour toutes les politiques, même si c’est à une échelle sans précédent, leur efficacité et leur utilité dépend aussi de la transparence et de la réactivité avec lesquelles ces politiques sont déployées. Ici, le rôle de vigilance des journalistes vis-à-vis des décideurs et des politiques est essentiel, » commente Guilherme Canela de Souza Godoi, chef de la section Liberté d’Expression et Sécurité des Journalistes à l’UNESCO.

« En même temps, nous faisons face à une vague sans précédent de désinformation liée au COVID-19. Donc un autre rôle-clé incombe au journalisme indépendant : fournir au public de l’information précise, vérifiée et opportune. En collaboration avec nos partenaires et avec des fonds provenant de l’Union Européenne, l’UNESCO est fière de co-organiser cette formation pour engager les journalistes dans un dialogue fondamental pour renforcer la capacité des médias d’information à relever ce défi », précise Guilherme Canela de Souza Godoi.

« Les journalistes jouent un rôle-clé pour informer les citoyens, pour tenir les gouvernements comptables de leurs actions face à la pandémie, et pour fournir des faits vérifiés sur la crise en ces temps de désinformation et de mésinformation. Ce MOOC sur les vaccins contre le COVID-19 ne pourrait pas tomber plus opportunément », commente Stefan Liller, représentant résident du PNUD en Uruguay.

Illustration of a COVID moleculeCe MOOC (cours en ligne de masse) sera dispensé par la journaliste spécialisée en sciences et en santé Maryn McKenna, qui est également Senior Fellow au Centre pour l’Etude de la Santé Humaine de l’Université d’Emory. Elle aura l’appui d’assistants instructeurs spécialisés dans chacune des langues d’enseignement. André Biernath, un journaliste scientifique à BBC-Brazil, sera l’assistant instructeur en portugais ; Federico Kukso, journaliste scientifique et auteur provenant d’Argentine, sera l’assistant instructeur en espagnol ; et Yves Sciama, journaliste scientifique français et vice-président de l’association française des journalistes scientifiques (AJSPI), sera l’assistant instructeur en français.

Ce MOOC comportera des cours en vidéo avec Maryn McKenna, complétés par des interviews vidéo d’intervenants invités, par des lectures, des forums de discussions et des quizz. Parmi les invités, il y aura la coronavirologue Angela Rasmussen, Kate O’Brien de l’OMS, et Deepak Kapur, secrétaire du Comité Indien National PolioPlus du Rotary International.

Les quatre modules d’une semaine porteront sur des aspects de la vaccination d’importance globale :

1. Le développement et la technologie derrière les différents vaccins qui ont été déployés ou qui sont en cours de développement.

2. Le déploiement et la distribution des vaccins à l’échelle globale, ce qui inclut le « nationalisme vaccinal » et les questions d’équité.

3. L’hésitation vaccinale et l’activisme anti-vaccinal, de même que la désinformation et la mésinformation autour des vaccins.

4. L’immunité de la population, le port du masque et la distanciation sociale, de même que l’émergence des variants.

La couverture du COVID-19 concerne désormais tous les départements des rédactions, et comporte de nombreux défis, surtout pour ceux qui n’ont pas d’expérience de la couverture de la santé et de la science.

« Nous proposons cette formation précisément parce que la couverture des vaccins et des campagnes de vaccination contre le COVID-1 est difficile ! » indique Maryn McKenna. « Beaucoup d’aspects sont nouveaux, quelle que soit votre expertise – par exemple je suis une journaliste scientifique, mais avant cette année je n’ai jamais eu à réfléchir à la logistique des chaînes d’approvisionnement. Mais l’année dernière, les journalistes dans le monde entier ont dû acquérir des connaissances dans l’urgence pour tous ces aspects de la pandémie. Et dans cette deuxième année, nous sommes face à un défi similaire sur la question des vaccins. Mais comme les journalistes s’en sont sortis l’année dernière, je sais qu’ils peuvent le faire cette année également – et nous sommes là pour les aider. »

Pour rester à jour de cette situation vaccinale en évolution rapide, les participants bénéficieront de forums de discussion qui leur permettront d’interagir avec Maryn McKenna, avec les assistants-instructeurs, et les uns avec les autres.

« Les forums ne sont pas que des espaces de sociabilité ; ce sont aussi des endroits où les journalistes participants peuvent partager les dernières infos provenant de leurs pays et demander conseil aux collègues sur la meilleure façon de couvrir les événements, » indique Maryn McKenna.

Comme tous les autres MOOCs du Knight Center, ce cours est asynchrone, ce qui veut dire que les participants peuvent le suivre aux horaires et aux jours qui leur conviennent le mieux. Il y a cependant des objectifs hebdomadaires recommandés pour faire les activités et ne pas prendre de retard.

Les participants qui auront complété la formation avec succès auront la possibilité d’obtenir un certificat d’accomplissement en PDF, à condition de s’acquitter de frais administratifs de 30$ US. Le Knight Center fera une évaluation de la situation des participants qui demanderont à être dispensés de ce paiement. Ce certificat n’a pas valeur de crédit universitaire officiel.

Instructors of the COVID vaccines MOOC

Course instructors CW from top L: Maryn McKenna, Yves Sciama, Andre Biernath and Federico Kukso

Maryn McKenna dispensera ce cours avec le soutien de scientifique et d’autres journalistes invités, ainsi qu’avec les assistants instructeurs dont l’espagnol, le portugais et le français sont les langues maternelles.

Maryn McKenna est une journaliste spécialisée en santé publique, santé globale et politiques alimentaires, et elle est « Senior Fellow » au Centre d’Etude de la Santé Humaine de l’Université d’Emory, où elle enseigne l’écriture et la narration en science et santé. Elle est l’auteure de plusieurs livres, « Big Chicken : l’histoire incroyable de la façon dont les antibiotiques ont créé l’agriculture moderne et changé la façon dont le monde se nourrit », « Superbug » et « Beating back the Devil ». Sa conférence TED de 2015, « Que ferons-nous quand les antibiotiques ne fonctionneront plus ? » a été vue 1,8 millions de fois et traduite en 34 langues.

Ceci est la deuxième formation en lien avec la pandémie dispensée par Maryn McKenna pour le compte du Knight Center. La première « Journalisme en temps de pandémie : la couverture du COVID-19 aujourd’hui et dans l’avenir » s’est déroulée du 4 au 31 mai 2020 et a été suivie par près de 9000 participants originaires de 162 pays. Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de la Fondation Knight, de l’UNESCO, du PNUD et de l’OMS. Des versions en autoformation de ce cours sont disponibles en arabe, anglais, français, portugais, russe et espagnol.

De plus, McKenna a modéré un webinaire multilingue titré « Couverture des vaccins contre le COVID-19 : ce que les journalistes ont besoin de savoir » le 29 janvier 2021, qui s’est tenu en collaboration avec l’UNESCO et l’OMS, avec des fonds de l’Union Européenne. A cette occasion ont été évoquées les bonnes pratiques pour la couverture des vaccins par les journalistes, en s’attachant particulièrement à la distribution des vaccins et à la science qui les sous-tend. Parmi les orateurs il y avait des journalistes, des experts en santé et des représentants d’ONG. Des enregistrements de ce webinaire sont disponibles en arabe, chinois, anglais, français, hindi, portugais, russe et espagnol.

De plus, l’UNESCO et l’OMS ont aidé le Knight Center à compiler une solide page de ressources en plusieurs langues pour servir aux journalistes qui couvrent la vaccination.

Pour en savoir plus sur le MOOC « Couvrir la vaccination contre le COVID-19 : ce que les journalistes doivent savoir », c’est ici, notamment la procédure d’inscription. Inscrivez-vous nombreux à cette formation gratuite !

Suscríbase a nuestros boletines

Regístrate